mardi 5 janvier 2010

Exclusif ! Retour sur l'incident du Boeing 737 de Ryanair.

Rappelez-vous : le 11 octobre 2009, un Boeing 737 de Ryanair en provenance de Porto percute un oiseau à l'atterrissage. Heureusement l'avion s'est posé sans dommage. Nous avons pu nous procurer une photo qui montre les dégâts sur le nez de l'appareil où a eu lieu le choc. On voit bien la tache de sang et la grosse bosse "en creux" sur le radôme. Sous le radôme se trouve le radar météo qui n'a pas été touché. Néanmoins il a fallu trouver le technicien spécialisé et la pièce puis réparer et tout vérifier. Tout cela a occasionné un retard de 12 heures pour le vol suivant. Le risque aviaire est bien connu des pilotes et des gestionnaires d'aéroports qui emploient des personnes à cet effet.

AEROCHTI

Aucun commentaire:

Publier un commentaire