dimanche 30 septembre 2018

EasyJet annule tous ses vols de Lesquin vers l’Italie cet hiver !



Sur leur page Facebook, les Italiens de Lille et environs (italiani a lille e dintorni) sont furieux : EasyJet a annulé tous les vols de cet hiver vers Venise et Naples. Les derniers départs auront lieu le 27 octobre (pendant les vacances de Toussaint).

« Le Nord mal desservi »
L’une des clientes italiennes, Matilde Lau, a écrit à EasyJet pour dénoncer « la disparition soudaine et inexplicable des vols (...) alors que les billets étaient en vente jusqu’à mars 2019 il y a quelques semaines encore. Vous, EasyJet, avez déjà supprimé les liaisons Naples-Charles-de-Gaulle et Bruxelles-Naples ; le Nord de la France va être très mal desservi ! Nous vous demandons de rétablir ces vols, qui étaient toujours pleins. »

Manque de communication
Les clients déplorent également le manque de communication. « Ils font preuve de désinvolture », estime Damiana Léo, une Napolitaine de Lille. « Ils préviennent par mail et après, c’est à nous de remplir des formulaires pour être remboursés ! Qu’ils recréditent notre carte bancaire tout simplement », suggère Virginie, dont le Lille-Naples de novembre (acheté 41 € aller-retour en février) a été annulé. « Comme on devait rejoindre deux amies partant d’Orly, j’ai demandé qu’on nous permette de partir en même temps qu’elles de Paris. Mais le billet passe à plus de 200 € ! Et avec Air France, au départ de Roissy, on est à 127 €. »

EasyJet confirme la suppression définitive des Lille-Venise à partir du 28 octobre, tandis que la ligne vers Naples « sera opérée uniquement de mars à octobre à compter de mars 201 9 ». Le motif ? « Des raisons commerciales ».

Pour les vols payés mais annulés, « selon le réglement européen, les compagnies sont tenues d’informer les passagers jusqu’à deux semaines avant le départ. Et de rembourser le prix du billet ».

EasyJet n’a donc ni plan B ni indemnisation à proposer, comme l’indique Reginald Otten, directeur général adjoint d’EasyJet en France : « Nous avons informé les clients plus d’un mois avant afin de leur permettre de se réorganiser. Cependant, nous comprenons que cette décision impacte nos passagers lillois et sommes sincèrement navrés du désagrément causé. »

source "La Voix du Nord"

Aucun commentaire:

Publier un commentaire